Prix de l’innovation managériale : digitalisation vertueuse

  • jeudi, 16 novembre 2017 17:12

J’ai eu le plaisir de faire partie du jury du Prix de l’innovation managériale décerné dans le cadre du Salon du management, événement organisé avec succès les 14 et 15 novembre derniers à l’initiative de la Maison du Management. 

Lauréate du prix parrainé par Enedis, la société Keycoopt propose une solution concourant à l’organisation et à la dynamisation de la cooptation dans le recrutement. Grâce à Keycoopt System, « une plateforme digitale innovante et simple à mettre en place », l’entreprise sollicite aisément et rapidement ses collaborateurs pour trouver des compétences, en interne ou à l’extérieur.

Outre les économies de prestations, les gains en efficacité et en pertinence du recrutement obtenus en exploitant le réseau de chacun des salariés constituent des bénéfices considérables.

Mais le jury a été sensible à deux autres apports de cette innovation.

La mise en œuvre d’une telle solution traduit la confiance de l’entreprise à l’égard de ses salariés puisqu’elle se fonde sur un postulat : ses collaborateurs sont à la fois motivés pour attirer des talents et compétents pour discerner ceux qui pourraient la rejoindre et y réussir. On le sait, la confiance est aujourd’hui une denrée difficile à instaurer ou à rétablir dans les organisations. Tout ce qui peut la consolider a de la valeur.

L’instrumentation de la cooptation apporte de la transparence dans un domaine où l’opacité (même involontaire), l’hétérogénéité des pratiques et la disparité des influences peuvent générer des phénomènes de castes et aller à l’encontre de nécessaires diversités.

Ces vertus devaient être mises en lumière.