Le manager désireux d’asseoir une performance durable ne peut ignorer le précieux élément de référentiel pour l’action que sont les valeurs. Cependant, l’utilisation de ce levier est délicate et les encadrants y sont mal préparés. J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer la nécessité d’une convergence entre les valeurs personnelles des acteurs et les valeurs, explicitées ou non, de l’entreprise. On perçoit les difficultés résultant d’une trop…
Développer l’autonomie de ses collaborateurs implique de leur donner les moyens d’exercer leur responsabilité : leur attribuer des pouvoirs de décision et, bien sûr, leur donner la charge de répondre de leurs actes. Cela exige, de la part du manager, un effort important de communication sur le contexte et le sens de l’action. Les managers regrettent souvent que leurs collaborateurs ne soient pas suffisamment autonomes. Certains…
Dans la terminologie de l’entreprise, la notion de management de proximité désigne l’encadrement des équipes opérationnelles, le management d’en bas comme dirait un ancien premier ministre. En s’interrogeant sur ce choix de vocabulaire, on est logiquement amené à se poser une question : quel que soit le niveau auquel il est exercé dans une organisation, un management peut-il ne pas être « de proximité »…
En savoir plus... Manager sans proximité ?
La recherche de la performance opérationnelle a conduit, notamment dans les grands groupes, à accroître considérablement le poids du prescrit au détriment du management. L’optimisation de l’activité se fait par l’utilisation des leviers Règles et Objectifs. Les Règles accompagnent la standardisation et la consolidation des process. Les Objectifs, trop centrés sur l’économie de moyens, sont ressassés. Les leviers Compétences et Valeurs sont négligés ou dévoyés.…
Les analyses des traits qui caractériseraient une « génération Z » se répandent. Comment le management doit-il prendre en compte ces éclairages portés sur une population fraîchement arrivée dans le monde du travail ? On nous présente la génération Z (qui, on l’a compris, succède à la Y) comme on nous annoncerait l’arrivée du prochain virus de la grippe. En quoi diffère-t-elle de ce que l’on…
Les pratiques d’évaluation, telles qu’elles ont évolué en ce début de siècle, sont contestées : la pertinence des méthodes et de leur utilisation est fortement remise en cause. L’évaluation généralisée dans l’entreprise suscite des interrogations, comme l’explique Anne Chemin dans un long article du Monde. L’exercice, fondé sur un entretien annuel auquel sont associés plus ou moins directement des actes de management par les objectifs, des…
Les logiques de l’entreprise et souvent celles du manager conduisent à l’adoption d’un point de vue unique, tendance naturelle qu’il est important de contrecarrer, dans l’intérêt de chacun. Même si la sagesse populaire veut que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, le manager doit bien sûr se garder de trop souvent « retourner sa veste » ou de « changer d’avis comme de chemise ». Ces considérations vestimentaires…
En savoir plus... Changer de point de vue
À l’instar de la cuisine crétoise dont on aurait démontré qu’elle confère santé et longévité, le style de management des entreprises familiales protégerait des ravages causés par la crise économique et financière. Le cabinet de conseil Ernst & Young a récemment publié une étude indiquant que le « modèle de l'entreprise familiale demeure solide face à l'adversité ». Parmi les raisons de la bonne tenue des entreprises familiales…
En savoir plus... Travail, famille, succès
En décembre dernier, la presse française s’est émue de « l’initiative d'une agence ERDF qui récompensait d'un iPad les agents réalisant le plus d'interventions pour impayés » (la SNCF ayant également stimulé ses contrôleurs selon des modalités proches). Cette initiative managériale a retenu mon attention parce qu’elle tentait de répondre à une problématique complexe dans laquelle les grands leviers du management – règles, valeurs, objectifs…
« Pour les correspondants de la presse étrangère en poste à Paris, le vaudeville surréaliste qui se joue à la tête de l'UMP caractérise la politique française, hantée par la recherche perpétuelle du chef charismatique », rapportait récemment Marc de Boni sur Le Figaro.fr. L’entreprise française est elle-même imprégnée à la fois de la conviction qu’il faut des chefs charismatiques pour manager et que l’aptitude…
En savoir plus... Charisme ?